Mogadouro: Voyages et tourisme

Igreja Matriz
Igreja Matriz
Son nom nous rappelle de l'occupation arabe de la région («Mogadouro» provient de «Macaduron»), et elle a pris la nationalité portugaise en 1272. Sauf la tour au-dessus de la colline, peu reste du château construit ici par le Roi Dinis, livré aux chevaliers de l'Ordre des Templiers en 1297.

Près de là, on pourra encore admirer le pilori, l'Église Matrice du XVIème siècle (avec une tour du XVIIème siècle et des retables dorés intéressants du XVIIIème siècle ornant ses autels), quelques mansions curieux (pas très soigneusement conservés) et le Couvent de Saint François, qui date des XVIème et XVIIème siècles, avec des peintures remarcables.

Mogadouro est un village petit et somnolent qui offre d'excellents artisanats en soie, en lin, et des articles en laine et en cuir.

Des sommets des montagnes de Castanheira, on peut admirer, en printemps, l'admirable «couche» blanche d'amandiers en fleur; il vaut aussi le détour pour arriver à Penas Roias, où l'on pourra observer un panorama magnifique du vieux château et de sa tour.

En Bemposta, siège de la commune jusqu'à 1836, le paysage qui entoure le barrage sur la rivière Douro est toujours impressionnant.

Pas loin de là, à l'humble ville d'Algosinho, il y a une église qui date du XIIème siècle avec une caractéristique curieuse: on y accède en descendant un escalier en granit; avec sa seule nef et ses piliers romans, elle semble plutôt une crypte.

La gastronomie de Mogadouro suit la ligne succulente de Trás-os-Montes et la posta de vitela (un volumineux bifteck de veau rôti à la grille) a gagné honorablement son excellente réputation.
Offres spéciales

Trouvez ici votre hôtel

Destination

Check-in

Check-out

 © 1997-2019 Guia de Viagens Portugal Travel & Hotels Guide | Avertissements | Contact