Póvoa de Varzim: Voyages et tourisme

Rue de Junqueira
Rue de Junqueira
L'ancienne ville de Póvoa de Varzim a reçu sa lettre statutaire en 1308 et à travers les siècles elle se transforma d'une pauvre et petite communauté de pêcheurs en concouru lieu de vacances, qui attire par ses plages sablonneuses et ses amusements, parmi lesquels il y a un casino qui encourage la vie nocturne de la région.

Toutefois, les traditions de la pêche sont restées intactes et, malgré l'indésirable apparition de hautes tours d'appartements et l'intense trafic sur la voie de Porto à Viana do Castelo, on peut encore voir les typiques bateaux de pêche et le vieux quartier, en montrant ses maisons caractéristiques des XVIIIème et XIXème siècles, avec des carreaux colorés et des terrasses qui exhibent des grilles en fer forgé, ou bien goûter d'une excellente gastronomie basée en poissons et mollusques et crustacés frais.

À quelques dix kilomètres de Póvoa do Varzim, la localité de Rates s'enorgueillit de l'Église de Saint Pierre, en style roman, du XIIIème siècle, exposant de délicates sculptures de saints superposées au portail et une jolie rosette.

On peut voir un autre temple intéressant dans le village de Rio Mau, où l'Église de São Cristóvão, de 1151, montre la statue taillée d'un évêque (on croit qu'il s'agit de Saint Augustin) entouré par ses collaborateurs, sur l'entrée principale.

Un exemple curieux d'architecture populaire est encore visible en Estela, dans l'extrémité nord de la commune, où l'on a originairement construit deux types de bâtiments: les simples, d'un seul étage, en pierre peinte de différentes couleurs, avec grange et cave pour le vin, et ceux de deux niveaux, connus comme «tours», avec de larges portes décorées, couronnées par des croix pour «tenir à distance les mauvais esprits».
Offres spéciales

Trouvez ici votre hôtel

Destination

Check-in

Check-out

 © 1997-2018 Guia de Viagens Portugal Travel & Hotels Guide | Avertissements | Contact