Freixo de Espada à Cinta: Voyages et tourisme

Le nom de cette ville, probablement d'origine préromaine, signifie, littéralement, «frêne de l'épée à la ceinture». Plusieurs histoires essayent d'expliquer cette curieuse appellation qui pourrait bien venir d'un brave guerrier wisigoth appelé Espadacinta, ou peut-être des armoiries d'un noble chevalier espagnol; ou pourquoi pas d'une légende dans laquelle le roi Dinis lui-même, en visitant le pays au XIVème siècle, attacha son épée à un frêne, près du châteaux?

Ce qui est certain est que lorsque l'on y arrive, il est impératif de visiter l'Église Matrice du style manuélin, avec son vestibule exquis du XVIème siècle qui mène à le somptueux intérieur, en faisant penser à une copie en miniature du Monastère de Hiéronymites, à Lisbonne; les panneaux du retable sont attribués au brillant artiste Grão Vasco (1475–1540) et incluent une jolie Annonciation.

Le pilori, il aussi du style manuélin, est l'un des mieux conservés et plus intéressants du Portugal; et l'Église de la Miséricorde, avec sa niche gothique sur la porte principale, vaut le détour.

Les lieux sont dominés par l'heptagonale Torre do Galo, d'où l'on peut observer des vues spectaculaires, spécialement au printemps, quand les populaires amandiers en fleur de la région attireront les foules.

Avec cette splendeur blanche qui couvre des collines et des montagnes aux deux côtés de la rivière Douro, les oliviers et les vignobles forment un paysage éblouissant qui est difficile d'oublier et auquel on toujours voudra retourner.

On peut vraiment dire qu'ici le Nord-est de Trás-os Montes est fier d'offrir son mieux, avec ses beaux endroits isolés et ses hospitaliers petits villages.
Offres spéciales

Trouvez ici votre hôtel

Destination

Check-in

Check-out

 © 1997-2019 Guia de Viagens Portugal Travel & Hotels Guide | Avertissements | Contact